Accueil > Tests > Life is Strange : Before The Storm - Episode 3 "Hell Is Empty" - Test sur (...)

Life is Strange : Before The Storm - Episode 3 "Hell Is Empty" - Test sur Playstation 4

vendredi 5 janvier 2018, par Dolie de Feick

Life is strange : L’enfer est vide

En guise de cadeau de Noël, Capcom a déposé sous notre sapin le troisième et ultime épisode du préquel Life is Strange. Ce dernier reprend directement là où le second épisode avait pris fin et lève le voile sur les nombreuses questions soulevées. Ce jeu est-il à la hauteur de son prédécesseur ? Réponses…

Une affaire de famille

Dans « L’enfer est vide », les éditeurs ont mis l’accent sur les relations familiales et plus précisément sur les deux figures paternelles du jeu. D’un côté l’absence toujours plus pesante du père de Chloé, tragiquement décédé dans un accident de voiture. Le vide laissé ainsi que l’emménagement rapide de David donne à Chloé des instants de solitude très forts. Cette dernière cherchera d’ailleurs de nombreuses réponses de ses quelques « entretiens » avec son père. Ces moments touchants et poétiques transportent le joueur de questions en questions, de doutes en doutes. Lors de ces scènes, nous nous laisserons pleinement transporté par la beauté de la scène, le dialogue mais également la musique. De l’autre côté, Rachel connaît des problèmes familiaux incluant le passé de son père. Nous n’en dirons pas plus ici pour ne pas dévoiler l’intrigue mais il n’en reste que l’adolescente va connaître des moments très difficiles et seule la présence de Chloé pourra offrir quelques moments de répits, de lumière et aussi des réponses. Ce préquel accorde une véritable profondeur dans le personnage de Rachel que nous ne connaissions pas du tout avec le premier épisode. On découvre une adolescente tourmentée qui a puisé sa force grâce à son amitié avec Chloé qui profite également de ce jeu pour s’affirmer encore plus.

Une bonne conclusion

Au final même si le jeu connaît quelques lenteurs avec des histoires annexes pas forcément passionnantes, la dernière partie de l’histoire est vraiment prenante et permettra de recouper toutes les informations reçues tout au long du jeu. Malheureusement les décisions prises çà et là lors des épisodes précédents n’auront pas de réelle incidence sur la fin de l’histoire, sauf le dernier choix qui aura un très lourd impact (voir très lourd). Vous aurez le choix de cacher ou dévoiler la vérité à Rachel ce qui impliquera deux fins différentes que vous pourrez à loisir refaire.

Capcom nous offre ainsi un triptyque d’épisodes poétiques et profonds même si aucune de nos décisions ne parvient réellement à faire la différence. La fin de l’histoire nous la connaissons… La disparition de Rachel viendra dévaster Chloé qui se remettait à peine de la perte de son père et de sa meilleure amie : Max.

Les fans de Life is Strange retrouveront les aspects clés du jeu : la scénarisation bien en place, la musique, les histoires et les dialogues très bien choisi. Même si certains passages peinent en termes de rythme, les différentes histoires permettront de finalement prendre du recul avec Life is Strange premier du nom, ajoutant des couches de profondeur à des personnages peu abordés.

Répondre à cet article


JeuxJeuxJeux.fr - Nintendo Switch - Sony Playstation 4 et PS Vita - Microsoft Xbox One - Jeux Vidéo PC - Jeux Vidéo Smartphone - Jeux Vidéo - Forum Cel - Cinéma, DVD et Blu-Ray - Mangas et Animation - Musique - Webou.com - Buffy, Angel, Firefly & Dollhouse - PS3 Spirit - Actu Game - Echange de jeux vidéo

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0