Accueil > Tests > Monochrome Racing - Test sur PSP et Playstation Network (PSN)

Monochrome Racing - Test sur PSP et Playstation Network (PSN)

lundi 26 septembre 2011, par Pokebryu

Quand je vois la vie en rose !!

Pour les jeux de voitures, on parle souvent de texture lisse, gestion des dommages ou encore de licence d’une grande marque Italienne de bolides rouges. Dans Monochrome Racing le choix fut tout autre, on passe au noir et blanc, voyons un peu le résultat.

Ultra rapide, c’est perturbant !!

La première chose marquante dans ce soft c’est réalisation, le noir et blanc comme concept, on a fait pire certes, mais n’avoir qu’une seule et même musique d’ambiance pendant tout le jeu c’est quand même limite. Bien qu’une touche de couleur soit la pour casser une certaine monotonie, seules les voitures, les jauges d’essence et la barre de vie ont eu le droit à cette distinction ce qui apporte tout de même un certain contraste.

Dans Monochrome Racing le but n’étant pas forcement la ligne d’arrivée, car comme Micromachine v4 l’objectif est de faire disparaître les autres voitures de l’écran que de gagner réellement la course, sur les quatre-vingt cinq courses, je n’ai pas franchie la ligne à damier une seul fois, c’est dire !! Du coup, les courses s’enchaînent à une vitesse folle, quelques secondes suffisent à ce Micromachine-Like pour gagner ou perdre.

L’argent toujours l’argent :

Bien qu’au premier abord ce soft de Nordcurrent ne parait pas très attrayant, après quelques courses, et surtout quelques victoires l’intérêt grandi, l’argent s’accumule et le désir d’acquérir de nouveaux bolides et de les customiser afin de les rendre plus puissant ou moins sensible aux dégâts vous emporte, plus votre dextérité augmente plus votre cagnotte s’accroît, et comme l’acquisition de voiture devient le leitmotiv de ce soft, il vous faudra recommencer plusieurs fois les courses pour débloquer et améliorer tout ces engins, pour enfin obtenir le meilleur véhicule possible. Les développeurs ont aussi pensé aux accros des trophées, en effet, cinq d’entre eux sont à débloquer tout au long du jeu.

Conclusion :

Certes, Monochrome Racing n’est pas Gran Turismo, ce n’est pas non plus Wipeout, ni même Micromachine V4, mais pour 4.99€, c’est un bon petit jeu qui n’a pas forcement une durée de vie extra (environ dix heures pour toutes les courses et voitures) mais qui, en multijoueur comme en solo donne un plaisir certain.

Si comme moi les grosses productions vous lassent, et que un MiniS PS3/PSP/Wii Ware vous fait envie, ce petit jeu de course vous comblera à coup sur. Par contre pour les amoureux des courses automobiles et de simulation de conduite passez votre chemin ce soft n’est pas fait pour vous.

Note : 14 / 20

Répondre à cet article


JeuxJeuxJeux.fr - Nintendo Switch - Sony Playstation 4 et PS Vita - Microsoft Xbox One - Jeux Vidéo PC - Jeux Vidéo Smartphone - Jeux Vidéo - Forum Cel - Cinéma, DVD et Blu-Ray - Mangas et Animation - Musique - Webou.com - Buffy, Angel, Firefly & Dollhouse - PS3 Spirit - Actu Game - Echange de jeux vidéo

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0